Une femme de Swindon, en Angleterre, a plaidé coupable quant à 16 chefs d’accusation qui étaient portés contre elle concernant des agressions sexuelles commises sur de jeunes enfants.

Âgée de 18 ans seulement, Sophie Elm, qui travaillait alors en tant que gardienne d’enfants, a été condamnée à 7 ans et 10 mois de prison.

Son jeune âge fait donc en sorte que Sophie Elm est devenue la plus jeune criminelle à avoir été accusée de pédophilie.

Les 16 accusations qui pesaient contre elle concernaient deux très jeunes victimes âgées de 2 et de 3 ans.

Parmi les accusations dont elle faisait l’objet, Sophie Elm était notamment suspectée d’avoir pénétré ses victimes, d’avoir commis des agressions sexuelles et d’avoir produit et distribué du matériel pédopornographique.

Les attaques ont débuté après qu’un prédateur sexuel nommé David Gearing soit entré en communication avec elle pour ensuite l’inciter à poser de tels gestes et du même coup, lui envoyer du matériel pornographique.

Gearing est actuellement incarcéré et il purge une peine de 15 ans.

Lorsqu’elle a posé les gestes pour lesquels elle a plaidé coupable, Sophie Elm était alors âgée de 17 ans.

Lors du procès de Sophie Elm, le père des deux victimes s’est adressé à la cour en exprimant que les gestes posés par la criminelle avaient détruit la vie de ses enfants.

Quant à la procureur de la couronne, Hannah Squire, celle-ci n’a pas manqué de préciser que Sophie Elm avait profité de la confiance des parents en ayant la pleine responsabilité des enfants en 2016 et en 2017.

C’est donc au début de 2017 que Sophie Elm a commencé à correspondre avec David Gearing. Ce dernier a été condamné à 15 ans de prison en novembre 2018.

Les deux prédateurs sexuels auraient commencé par avoir des échanges qui n’avaient aucune connotation sexuelle, or au fil du temps, la nature de leurs communications a pris une autre tournure et par la suite, Sophie Elm a décidé de passer à l’acte.

Souhaitons que les victimes de Sophie Elm auront tout l’aide nécessaire afin de pouvoir maintenant profiter d’une vie normale.



Laisser un commentaire