Jeudi dernier, les policiers se sont rendus dans une résidence étudiante de l’Université de Radford, en Virginie (Etats-Unis), suite à des cris provenant d’un appartement. 

Les forces de l’ordre, arrivées sur les lieux, sont tombées sur Luisa Cutting, 21 ans, couverte de sang. Cette dernière s’est retournée, a placé ses mains derrière son dos et a déclaré: «Arrêtez-moi». 

Elle venait de tuer sa meilleure amie d’une trentaine de coups de couteau. Alexa Cannon, 20 ans, gisait dans son sang dans le salon de l’appartement. Les policiers n’ont pu que constater son décès. 

Pourtant, rien ne laissait présager un tel drame. Les deux étudiantes étaient meilleures copines depuis 2016. 

Toutefois, le 10 janvier dernier, Luisa a écrit ce message étrange sur Twitter : «Je sais que la mort arrive mais je n’arrive pas à m’y faire.» 

Laisser un commentaire