Un homme, âgé de 57 ans, comparaissait depuis lundi devant la cour d’assises de l’Essonne pour le meurtre abominable de sa femme. 

Les faits se sont déroulés le 17 août 2015 à Evry, dans l’Essonne. 

Ce matin là, Khemissi s’est énervé car sa fille gardait deux enfants au domicile familial alors qu’elle n’est pas déclarée. “S’il y a un accident, on n’est pas couvert” a-t-il expliqué à la barre. 

Il a donc demandé à sa fille et à sa femme de mettre à la porte les bébés qu’elle gardait. Mais, devant leur refus, il est devenu fou de rage. Il s’est saisi d’une hache et visait au départ une de ses filles. 

Mais la mère s’est interposé et c’est elle qui a été tuée. Elle s’est pris 32 coups de hache. Cette scène effroyable s’est produite alors que 4 de ses 5 enfants du couple étaient présents. 

Du jour au lendemain, les filles se sont retrouvées sans parents et sans maison. Leur appartement est devenu une scène de crime et a été placé sous scellés. Et la grande qui allait se marier s’est retrouvée représentante légale de ses sœurs mineures. 

Khemissi a été condamné hier à 22 ans de réclusion criminelle. 

Laisser un commentaire