© Copyright : DR

© Copyright : DR

La ville d’Ait Melloul, près d’Agadir, est en émoi après le viol d’une élève par un enseignant. Professeur d’arts plastiques, il a été arrêté mercredi dernier par les services de police.

Agé de 33 ans, il est accusé d’avoir violé à plusieurs reprises son élève et de l’avoir menacée de recommencer si elle se confie à ses parents, rapporte le site Hespress. Les parents de la jeune fille avaient signalé sa disparition au commissariat après l’avoir cherchée toute la journée. A son retour et devant l’insistance de ses parents pour connaître les raisons de cette absence prolongée, elle expliquera avoir été violée par son professeur.

L’agression sexuelle ainsi que la perte de la virginité ont été confirmées par un certificat médical qui a été joint à la plainte, précise la même source, selon laquelle les parents de la jeune fille, 14 ans, se demandent aujourd’hui si le professeur n’a pas agressé d’autres élèves de l’école.

A noter que le code pénal marocain prévoit une peine pouvant aller jusqu’à 20 ans de prison pour le viol de mineur en plus d’une amende de 200.000 dirhams soit un peu plus de 18 000 euros.

Laisser un commentaire