Un père de famille s’est reconnu pédophile après avoir été confondu pour des agressions sexuelles sur ses filles âgées à l’époque des faits de 5 et 6 ans, et ses neveux alors âgés de 8 et 13 ans. Un mandat d’arrêt a été lancé car il ne s’est pas présenté à la justice.

Un père de famille âgé aujourd’hui de 35 ans a été poursuivi en correctionnelle à Saint-Malo pour des agressions sexuelles sur ses filles âgées d’environ 5 et 6 ans, et ses neveux alors âgés de 8 et 13 ans. Des faits qui remontent à une dizaine d’années dans la région malouine. Les deux mamans, très éprouvées,viennent à la barre dire que les jeunes victimes sont encore perturbées aujourd’hui, et pour deux d’entre elles, sous suivi d’un psychologue.

Le prévenu qui n’est pas présent jeudi 31 janvier au procès, avait il y a dix ans fait un chantage au suicide. Il s’était cherché des excuses dans l’alcool, avant de quitter sa famille. Le procureur souligne le retentissement sévère et la souffrance difficile à verbaliser. Il dénonce sa dangerosité sociale avec des pulsions perverses, une recherche de plaisir sans respect des interdits ni regrets.

Le magistrat réclame une peine de trois ans ferme (sur dix ans encourrus), interdiction d’approcher les mineurs pendant cinq ans, et le retrait de toute autorité parentale..Le tribunal confirme totalement les réquisitions, et prononce un mandat d’arrêt. Une partie civile sera indeminisée à hauteur de 2 000 € (la seconde ne demandait qu’une sanction).

Laisser un commentaire