Etats-Unis: Tabassé en prison après avoir violé et tué sa nièce de 11 ans

Precious Wallaces, 11 ans, avait été admise aux urgences de l’hôpital de Lawrence, dans le Massachussets (Etats-Unis), où elle avait succombé 2 jours plus tard. 

Un examen a été pratiqué et a révélé la présence de fentanyl, un puissant analgésique, dans le corps de la victime. 

De plus l’autopsie nous apprend que la jeune fille avait récemment été violée et l’ADN de son oncle Miguel Rivera a été retrouvé dans son corps. 

L’homme, âgé de 58 ans, a été interpellé le 18 janvier dernier. Placé en garde à vue, il a nié catégoriquement les faits. 

Il est soupçonné d’avoir administré à l’enfant, qui se trouvait à son domicile comme chaque week-end, une pilule de fentanyl pour la violer. 

En prison, Miguel Rivera a été placé à l’isolement et sous protection après avoir été battu par un autre détenu. 

Laisser un commentaire