La réunion: Le lavabo de l’école tombe, 16 points de sutures pour un garçon de 9 ans

Un garçon de 9 ans a échappé au pire ce mardi, lors de la pause méridienne. Dans l’école primaire des Lilas à Sainte-Clotilde ( Réunion ), il a été blessé au bras. En cause, un lavabo qui s’est subitement décroché.

Ses muscles ont été sectionnés, au total 16 points de sutures ont été nécessaires pour le soigner. Ses parents réclament plus de contrôle pour éviter d’autre accidents.

C’est un courageux garçon de 9 ans qui nous raconte son accident : 6 points de sutures à l’intérieur et 10 autres à l’extérieur de l’avant-bras, pour un lavabo mal fixé.

16 sutures sur l’avant-bras

“Je suis parti au robinet, j’ai pris un point d’appui pour boire de l’eau et le lavabo s’est cassé. J’ai eu très mal mais après quand on m’a fait le premier soin, j’ai eu un peu moins mal.”

Un camarade “croyait que j’étais mort”

Sur le moment, il nous confie croire avoir rêvé lorsque le lavabo est tombé sur lui. Ses camarades, présents lors de l’accident, sont très choqués. “Il y en a un qui est tombé dans les vapes, l’autre croyait que j’étais mort.”

“Falé i ariv un accident comme ça pour avoir des réparations”

Aux côtés de son fils, la maman ne cache pas sa colère. “Quan nou sava travay nou dépoz marmay l’école, pour nou marmay lé en sécurité. Lé pas normal ça, la li la eu la blessure au-dessus de l’avant-bras, mais si c’était dessous loré pu être pire. Le directeur la dit à nou que li la fé plusieurs demandes au niveau la mairie mais li la jamais eu de réponse. Aujourd’hui i té falé i ariv un accident comme ça pour avoir des réparations, parce que tout a été fait la.”

Le lavabo a été remplacé

Contactée, la mairie du chef-lieu nous confirme le remplacement du lavabo : “Nous sommes très attentifs aux infrastructures des bâtis scolaires et nous déplorons cet accident. Nous avons fait le nécessaire.”

La famille du garçon est en contact avec les services de la mairie et espère que les établissements scolaires seront tous contrôler pour éviter tout nouvel accident.

Laisser un commentaire