Il était environ 1h30 cette nuit quand un habitant d’un lotissement d’Eu, en Seine-Maritime, a été réveillé par deux coups de feu. 

Il a alors ouvert ses volets et a aperçu, à travers sa fenêtre, 2 corps qui gisaient dans la maison de ses voisins. Il a ensuite découvert un homme en pleurs, devant la porte d’entrée, qui répétait : « J’ai fait une connerie ». 

Les gendarmes, arrivés sur les lieux, ont découvert un homme et une femme, tués par arme à feu, à l’intérieur du domicile. 

Le drame s’est produit au domicile d’une des victimes : Christophe Granger. Ce célibataire de 32 ans travaillait à la centrale nucléaire de Penly. 

La femme, dont la voiture est immatriculée dans l’Oise, était, apparemment, sa compagne depuis quelques mois. 

Quant à l’homme de 32 ans, qui se trouvait devant la porte d’entrée, il s’agit du mari de cette dernière. Il a été interpellé et placé en garde à vue. 

Le couple était, semble-t-il, en instance de divorce. Il avait un enfant de six ans. 

Laisser un commentaire