Eure: Elle cachait le corps de son frère sous un matelas

Le corps d’un sexagénaire a été découvert en décembre dernier par la gendarmerie de l’Eure dans une habitation. Sa soeur conservait depuis 2018 le corps de son frère entre le sommier et le matelas d’un lit.

Le corps d’un sexagénaire a été retrouvé sous un lit par les gendarmes du département de l’Eure, fin 2018, dans le domicile d’une femme qui s’avère être sa soeur endeuillée, rapportent le quotidien Midi Libre ainsi que le site d’information 24Matins.fr.

L’affaire a commencé en décembre 2018, lorsque la Mutualité sociale agricole (MSA) a alerté la gendarmerie, s’inquiétant de ne pas avoir le moindre signe de vie du sexagénaire. Le corps de l’homme a alors été découvert caché entre le matelas et le sommier d’un lit de la maison, “emmitouflé dans des sacs et des couvertures”.

D’après le journal, la femme en question hébergeait en fait son frère paraplégique de 61 ans depuis 10 ans. Ne supportant pas sa mort en 2017, elle aurait dissimulé le corps, prétextant à son mari chauffeur-routier que son frère était à l’hôpital, dans le coma. La chambre dans laquelle se trouvait le corps était fermée à clé.

Une enquête ADN va être réalisée afin d’identifier la victime avec certitude mais la piste criminelle a d’ores et déjà été écartée à la suite de l’autopsie.  D’après nos confrères, les investigations révèlent des fragilités psychologiques de la soeur de la victime, qui aurait dissimulé le corps par déni de deuil. Aucune poursuite pénale ne sera donc engagée.

Laisser un commentaire