Un père de famille emprisonné pour avoir tenté de pénétrer sa fille de 4 ans.

Un père qui a tenté de violer pour la première fois sa fille alors qu’elle n’avait que 4 ans a été condamné à une peine d’emprisonnement de 9 ans.

L’homme, dont on ne peut pas révéler l’identité afin de protéger celle de la victime, a fondu en larmes en entendant la sentence dont il venait d’écoper. La scène pathétique a eu lieu lundi dernier à la Queensland’s Bundaberg District Court.

Lors du procès, il a été rapporté que le père était même allé jusqu’à menacer sa fille de la tuer si elle racontait qu’il avait tenté de la pénétrer, et ce, alors qu’elle n’avait même pas encore l’âge d’aller à l’école.

Le procureur de la couronne, Christopher Cook, a expliqué devant la cour que le père avait ensuite agressé sa fille alors qu’elle n’avait que 8 ou 9 ans dans un motel de Maryborough, une ville du Queensland.

Comme le rapporte NewsMail, le père aurait pratiqué plusieurs attouchements sur sa fille et alors que celle-ci pleurait de terreur, le père l’a violée dans la salle de bain de la chambre de motel.

L’avocat de la défense, Russell Clutterbuck, a tenté d’expliquer les gestes de son client en confiant que celui-ci avait subi des agressions lorsqu’il était enfant. Le grand-père de l’agresseur avait supposément des problèmes d’alcool qui le menaient à agresser son petit-fils.

Mais la juge Leanne Clare a expliqué à l’avocat de la défense que même si elle reconnaissait que des abus du genre étaient très traumatisants, cela n’excusait pas les gestes posés par le père.

La juge a notamment ajouté que le père était en mesure de savoir que ce qu’il faisait était inadmissible et qu’il aurait dû demander de l’aide avant qu’il ne soit trop tard.

La victime, qui est aujourd’hui âgée de 17 ans, aurait confronté du regard son père alors que celui-ci apprenait qu’il était condamné à 9 ans de prison. Le courage de la victime a été salué par tous les gens présents au tribunal.

Laisser un commentaire