Un automobiliste de 41 ans a, ce samedi passé en fin de soirée, multiplié les délits routiers à hauteur de Foulayronnes dans le département du Lot-et-Garonne. Comme le précise Ouest-France, il était aux alentours de 23h25 lorsque ce dernier a été interpellé par une patrouille de gendarmerie.

Là, le quadragénaire se montre incapable, çà cause de son état d’ébriété avancé, d’utiliser l’éthylotest tendu par les militaires. Quelques secondes plus tard, l’automobiliste prend brusquement la fuite, emportant avec lui un officier qui avait encore le bras dans l’habitacle.

160 km/h sur la départementale 

Au final, le gendarme a été traîné sur une dizaine de mètres souligne encore le quotidien régional. Le chauffard a quant à lui été intercepté au terme d’un impensable course poursuite, au cours de laquelle la vitesse de 160km/h, sur une départementale, a été atteinte.

Finalement contrôlé avec 1,9 gramme d’alcool dans le sang, il devrait être présenté ce lundi devant le tribunal pour “mise en danger de la vie d’autrui et conduite en état d’ivresse”.

Laisser un commentaire