Puy-de-Dôme: Il abat sa femme parce que la soupe est trop chaude

Les faits se sont déroulés vendredi à Artonne, un petit village du Puy-de-Dôme. 

Un homme, âgé de 88 ans, a abattu sa femme, âgée de 93 ans, à la carabine parce que la soupe que cette dernière avait préparée était trop chaude. 

C’est une entreprise de télé-assistance, gestionnaire du détecteur de chute que la victime avait autour du cou, qui a alerté les enfants du couple. 

Ces derniers, arrivés sur les lieux, ont retrouvé le corps sans vie de leur maman gisant à terre, tuée par une balle tirée au bas du visage. Un fusil avec des balles de petit calibre était près du corps. 

Leur père, présent au domicile, a immédiatement été interpellé. il a été mis en examen pour “homicide involontaire” et placé en détention. 

Laisser un commentaire