ASSISES : Un homme de 45 ans découpe sa femme enceinte et la jette dans la rivière

Rufus Anthony, âgé de 45 ans, a comparu devant la cour d’assises de la Loire pour le meurtre de son épouse. 

En février 2014, cet ancien militaire avait signalé la disparition de sa femme enceinte aux forces de l’ordre. 

Son cadavre démembré, caché dans deux sacs-poubelles, avait été découvert sept mois plus tard, flottant dans les eaux du Gier, près de la commune de Saint-Chamond. 

L’autopsie a révélé que la victime avait été étranglée à mort. Des fractures au visage et aux côtes ont également été décelées. 

Durant le procès, l’accusé a nié être responsable de la mort de son épouse. Malgré l’absence de preuves formelles, le quadragénaire a été condamné mardi 12 février à 18 ans de réclusion criminelle. 

L’avocat général avait requis 20 ans, dépeignant un homme « manipulateur, de marbre face aux restes de sa femme dépecée, mais qui pleure sur lui-même. Il se dit capitaine du bateau familial, mais dans ce monde clanique, il a ses lieutenants, des f

Laisser un commentaire