FINISTÈRE: Lucas, 2 mois, battu à mort par son père, son frère jumeau a survécu

Un jeune homme de 24 ans est jugé depuis mardi devant la cour d’assises du Finistère pour avoir battu à mort son bébé de 2 mois. 

En 2016, l’accusé alors âgé de 21 ans a commis des violences sur ses deux jumeaux Lucas et Raphaël, âgés de deux mois. Lucas a succombé à ses blessures tandis que son frère a survécu. 

Le père de famille a reconnu avoir secoué Raphaël, mais a toujours nié les violences sur son frère Raphaël. 

Il est poursuivi pour “violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner” sur le premier jumeau et de “violences suivies d’une incapacité supérieure à huit jours” sur le second. 

L’accusé comparaît également pour une autre affaire. Il a été mis en examen fin 2018 pour des violences sur sa fille née un mois plus tôt d’une nouvelle union. 

Grand consommateur de cannabis depuis ses 19 ans, le jeune homme a indiqué qu’il fumait à l’époque entre 10 et 20 joints par jour. 

L’expert a expliqué à la barre que consommer du cannabis ne pouvait être considéré comme une cause d’altération du discernement, mais a souligné qu’une prise régulière avait des conséquences sur le comportement, notamment des troubles du sommeil et une irritabilité accrue. 

Le verdict devrait être connu ce mercredi soir. 

Laisser un commentaire