Droits des femmes: mobilisation pour l’égalité salariale vendredi

Vendredi 8 mars, lors de la journée internationale des droits des femmes, une grève sera notamment organisée à 15h40, heure à laquelle les femmes travaillent “gratuitement”. 

La journée internationale des droits des femmes sera l’occasion d’une mobilisation pour l’égalité salariale, ont expliqué les responsables d’un collectif de 38 associations et syndicats ce lundi. Vendredi 8 mars, une grève sera notamment organisée à 15h40, heure à laquelle les femmes travaillent “gratuitement”. 

“Nous représentons 52% de la population française (…) Notre salaire est inférieur de 26% à celui des hommes. De ce fait, à partir de 15h40 nous travaillons gratuitement”, ont expliqué les organisatrices de cette mobilisation lors d’une conférence de presse. 

“8 mars, 15h40, l’heure des comptes”

Sous le slogan commun “8 mars, 15h40, l’heure des comptes”, de nombreux rassemblements sont prévus. Il y en aura place de la République à Paris – où plusieurs milliers de personnes sont attendues -, à Toulouse, Lyon, Strasbourg, Marseille, Rennes, Bordeaux… Les manifestants sont invités à se munir d’un foulard violet.
    
Les organisateurs ont également appelé à des grèves et débrayages dans les entreprises à l’heure fatidique. “C’est une grève féministe, donc le mot d’ordre s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes”, a souligné Ana Azaria, de l’organisation “Egalité”.

Cette mobilisation intervient alors que, en application d’une nouvelle loi, les grandes entreprises françaises ont commencé à publier leur “index de l’égalité hommes-femmes”. Cette mesure vise à réduire les inégalités professionnelles. Le nouveau thermomètre est accompagné de pénalités financières.

Avec AFP

Laisser un commentaire