Nantes : Un an ferme pour le professeur pédophile

Entre 2012 et 2013, il avait pris des milliers de clichés de collégiennes à leur insu pour les échanger sur un site russe.

Six ans après son arrestation, un professeur de mathématiques qui exerçait dans un collège de Nantes (Loire-Atlantique) a été condamné ce lundi à trois ans de prison dont un an ferme pour détention et diffusion d’images pédopornographiques, selon France Bleu Loire Océan. Le procureur de la République avait requis un an de prison ferme et une interdiction définitive d’exercer une fonction bénévole ou rémunérée auprès de mineurs.

Entre août 2012 et octobre 2013, au collège Chantenay, l’homme désormais âgé de 52 ans avait pris des photos de ses élèves à leur insu. Pour obtenir les clichés des adolescentes en short ou en décolleté, il utilisait deux montres caméras et un stylo espion, précise Presse Océan.

Chaque semaine, il consacrait une quarantaine d’heures à son addiction pour sélectionner, classer et diffuser les images. L’enseignant a ensuite échangé les milliers de photos sur un site russe et créé une vingtaine de « montages sordides » à partir des clichés.

« J’avais perdu pied, racontait le quinquagénaire à l’audience en janvier dernier. J’étais dans une sorte de folie addictive ». Suspendu de ses fonctions après son arrestation, le coupable a attendu ce début d’année pour démissionner de l’Education nationale.

Laisser un commentaire