Le cadavre a été abîmé par l’eau. L’identification précise de la victime est en cours.

Un corps a été découvert dimanche dans la Dordogne, à Saint-Loubès, entre Bordeaux et Libourne. D’après « 20 Minutes », la victime flottait et avait les mains attachées dans le dos.

Si les premières identifications ont permis de déterminer le sexe de l’individu, un homme, son identité précise demeure inconnue. Le cadavre a été abîmé par l’eau.

Les gendarmes sont en charge de l’enquête. Une autopsie va être réalisée dans l’espoir d’en savoir plus. La piste criminelle est, pour l’instant, privilégiée.

/

Laisser un commentaire