Écosse: «Elle m’a envoyé un cliché de son fils, et c’était fini»

Un bébé de 5 mois a passé deux jours à côté du cadavre de sa mère de 19 ans, morte dans des circonstances encore mystérieuses, fin février en Ecosse.

Une jeune maman de 19 ans a été retrouvée morte chez elle, fin février à Glasgow (Ecosse). Son bébé de 5 mois, livré à lui-même pendant deux jours, se trouvait dans un état de déshydratation inquiétant. Quand les policiers ont débarqué chez Courtney Newlands, ils ont retrouvé la jeune femme étendue sur son canapé. Son fils Declan était couché dans son petit lit, à côté d’elle. C’est la maman de la victime qui, inquiète de ne plus avoir de nouvelles de sa fille d’habitude très active sur les réseaux sociaux, avait alerté les autorités, relate «Metro».

Pour l’heure, les causes de la mort de la Britannique restent mystérieuses. Il est probable que Courtney, qui souffrait d’un diabète de type 1, ait souffert de complications dues à sa grossesse. Ces derniers temps, la jeune femme avait connu plusieurs sérieux problèmes de santé: «Tout le monde pense qu’avoir du diabète, c’est facile, mais ce n’est pas le cas. (…) Elle est tombée enceinte et a eu deux fausses couches l’année dernière et l’année d’avant. (…) Elle a failli mourir après l’une d’entre elles parce qu’elle a attrapé la grippe. C’est aussi simple que ça. Pendant sa grossesse, il y a eu davantage de complications», raconte Lorraine, sa maman.

«Je lui ai dit d’appeler l’infirmière»

La dernière fois que la quadragénaire a parlé à sa fille, Courtney se sentait «un peu mal. Elle souffrait d’un refroidissement», confie-t-elle. «Je lui ai dit d’appeler l’infirmière, elle m’a envoyé des photos de Declan, et c’était fini», confie la Britannique. Le petit garçon a été emmené d’urgence à l’hôpital, où il a été soigné pendant quelques jours, avant de rejoindre le domicile de la grande soeur de Courtney.

Aujourd’hui, la même question continue de hanter la mère de la victime: «Si un jour de plus avait passé, est-ce que Declan serait toujours là?» La famille de la défunte doit attendre encore six semaines avant d’obtenir les résultats des tests pratiqués sur le corps de Courtney. Declan, lui, continue de chercher sa maman: «L’autre jour, il pleurait, et je lui ai montré une vidéo de Courtney. Il a tout de suite arrêté de pleurer», confie Lorraine.

Laisser un commentaire