Beaupont : la femme a bien été dévorée vivante par ses chiens

Le corps sans vie d’une femme de 63 ans avait été retrouvé il y a un peu plus d’un mois dans sa ferme à Beaupont, dans l’Ain. 

La nature de ses blessures et des ecchymoses faisait débat. Une enquête a été ouverte et a totalement écarté l’hypothèse criminelle et a confirmé qu’elle a bien été dévorée par ses chiens. 

La sexagénaire vivait avec une trentaine de chiens, livrés à eux-mêmes dans la ferme. 

Ces derniers auraient adopté un comportement de meute, certains mordant la sexagénaire, d’autres lui dévorant en partie la jambe ensuite. 

Laisser un commentaire