Le corps sans vie de Connie Rose a été retrouvé dans son lit au domicile familial situé à Dundee, en Grande-Bretagne. 

C’est Dexy-Leight, sa maman, qui a fait la macabre découverte le 6 mars de l’année dernière. La fillette, âgée de 18 mois, est morte asphyxiée par une grande peluche placée contre son berceau pour l’empêcher de tomber 

La famille de la petite Connie Rose a lancé une campagne à l’occasion du premier anniversaire de la mort de la petite fille de 18 mois. 

La maman veut sensibiliser au danger encouru par les enfants en bas âge quand ils dorment avec des peluches dans leur berceau : 

« C’est une période très triste pour nous. Nous lancons notre campagne à l’occasion du premier anniversaire de la mort de Connie Rose. Si cela peut sauver la vie d’autres enfants, alors, Connie ne sera pas morte en vain » 

« Je me suis reproché sa mort. J’avais rangé des nounours sur le côté du lit et en ai placé un grand pour l’empêcher de tomber. », explique Dexy-Leigh. « J’espère vraiment que l’histoire tragique de ma petite princesse pourra sauver la vie d’autres bébés ». 

Laisser un commentaire