« Bien rentrée ! »« Tout va bien » … tant de messages qu’envoient les femmes à leurs amis pour les rassurer lorsqu’elles rentrent seules. Mais pourquoi les femmes ont de plus en plus besoin de rassurer leurs amis ?

Une peur constante de croiser un « mec relou »

Au retour de soirée, les femmes sont parfois amenées à rentrer seules. Uber, vélo ou à pieds, les talons résonnent dans la rue, rappelant les rires d’une soirée entre copines. Et pourtant, les femmes sont de plus en plus nombreuses à rentrer chez elles la boule au ventre, sursautant au moindre bruit, par peur de croiser un garçon sur leur chemin. Attention ! On ne vous parle pas du bel Apollon. Non. Le gros relou, qui aura des remarques ou des gestes déplacés. Et malheureusement, les agressions faites aux femmes dans la rue sont de plus en plus fréquentes : Sortie de boîte, en allant prendre le métro, à vélo, après une sortie cinéma… Les femmes ne sont plus tranquilles à l’idée de rentrer seul. Le 22 février dernier, L’Insee publie le pourcentage de « victimes d’agression ou de vol hors ménages selon l’âge et le sexe en 2018 ».

Une femme s’exprime

En lisant un article sur le site Boston Globeune journaliste du site madmoizelle réagit. Dans cet article, la femme dévoile sa peur de voir partir ses copines en fin de soirée : « Mais alors, de quoi j’avais peur , On ne va pas se mentir. J’avais peur des hommes » avoue-t-elle. Puis elle poursuit sur les hommes et leur comportement parfois, ou trop souvent, lourd et effrayant en évoquant le chauffeur Uber qui fait des avances « alors même qu’il l’a ramène chez elle, qu’il avait son adresse et son numéro », le mec qui pue le whisky et « voulait forcer l’entrée en la suivant dans son immeuble ». Tant d’hommes irrespectueuxde la femme, qui aurait pu empêcher l’envoie du fameux SMS « Bien rentrée ! ». Et elle finit par s’interroger : Est-ce que les hommes s’envoient ce genre de messages ? Est-ce que ces hommes, si fort et si viril, vivent dans la peur constante de bien rentrer ? Pour elle, les hommes ont moins peur que les femmes. « Un jour, j’espère, on sera assez nombreuses à être « bien rentrées ! » suffisamment fréquemment pour qu’il nous semble absurde de le mentionner. Un jour » conclue la journaliste.

Le 08 Mars c’était la journée de la femme, mais ce n’est pas en cette journée des droits des femmes que l’homme « un peu lourd »doit prendre conscience que la femme est égale à l’homme et doit donc être respectée. Eh oui messieurs ! La femme et ses droits doivent être respectés chaque jour.

Laisser un commentaire