Bas-Rhin: 30 ans de prison pour avoir tué sa femme et son bébé de 2 mois

Mohamed El Amri, 34 ans, était jugé cette semaine devant les assises du Bas-Rhin pour un double-meurtre et deux tentatives de meurtre.

Les faits se sont déroulés le 13 février 2015 au domicile familial situé à Lingolsheim (67).

Ce jour là, ce schizophrène en rupture de traitement a poignardé sa compagne Johanna Barth, 32 ans, et Ilyes, leur bébé âgé de deux mois.

Il a également tenté d’étrangler son beau-fils, âgé de 14 ans, mais ce dernier est parvenu à s’échapper et à trouver refuge chez un voisin.

Lorsque les forces de l’ordre sont arrivés sur les lieux, le trentenaire a poignardé un policier au visage. Les gardiens de la paix ont ensuite découvert les corps sans vie de la jeune femme et du nouveau-né.

Un autre enfant du couple, une fillette de 2 ans, a été retrouvée indemne, tandis qu’un garçon de 7 ans était à l’école aux moments des faits.

Mohamed El Amri a été condamné jeudi à 30 ans de réclusion criminelle, avec une période de sûreté de 20 ans, avec injonction de soins. S’il ne se soigne pas, le meurtrier encourt sept ans de prison supplémentaires.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*