Nîmes : il mord son fils de 2 ans afin de «l’éduquer»

Abdelkader a comparu jeudi devant le tribunal correctionnel de Nîmes, dans le Gard, pour des violences commises sur son épouse et son fils de 2 ans. 

Il a mordu son garçonnet afin de “l’éduquer” a précisé le prévenu à l’audience. 

Quant à sa femme, il l’enfermait dans son appartement et lui interdisait de sortir. Il la battait régulièrement. 

Mais, une fois, la voisine a remarqué qu’elle avait des bleus et ses cheveux arrachés. “Il la frappait, elle voulait partir mais elle avait peur qu’il lui prenne son enfant.” a déclaré Me Élodie Rignaud, l’avocate de la partie civile. 

Il y a plusieurs mois, Myriam a pris la fuite. Enceinte de six mois, elle vit à présent dans un foyer. 

Il a été condamné à une peine de deux ans de prison ferme assortie d’une interdiction définitive du territoire français et du retrait de l’autorisation parentale. 

Laisser un commentaire