Violences conjugales: Une femme violée montre les dégâts causés par son mari violent après la séparation

Une femme révèle comment son mari la violait sans cesse puis lui a fracassé la tête quand elle l’a chassé de la maison.

Une femme est courageusement sortie de l’anonymat afin de partager au grand public le cauchemar qu’elle a subi pendant 6 ans en compagnie de son mari qui l’a violée à plusieurs reprises, en plus de l’avoir attaquée suite à leur rupture.

La femme de 44 ans qui vit à Londres et qui se nomme Zoe Parsons explique qu’elle a connu Edson Peart une bonne dizaine d’années avant qu’ils ne commencent à se fréquenter.

Le couple s’était formé en 2009 lors d’un voyage en Jamaïque, puis 2 ans plus tard, les deux amoureux se mariaient ensemble.

Mais quelques semaines à peine après le mariage, les choses ont soudainement pris une tournure plus obscure.

Tout d’abord, Zoe a gentiment décliné une relation sexuelle, ce qui a déclenché une colère intense chez Edson. 

Puis, deux ans après le mariage, alors que Zoe refuse une fois de plus une relation sexuelle, Edson lui répond qu’elle lui appartient, puis il la viole.

Il répètera ces viols de façon régulière pendant les trois années suivantes.

Mais en 2015, Zoe rassemble tout son courage et parvient à quitter l’emprise d’Edson en mettant fin à leur relation.

Dans une entrevue accordée à DailyMail, Zoe raconte: “Un mois après avoir demandé le divorce, il s’est mis à me prier de le pardonner en me disant qu’il avait changé sa façon de penser et qu’il changerait, mais j’ai refusé. C’est alors qu’il a commencé à me bombarder de dizaines de textos et d’appels de façon quotidienne. Quelques semaines plus tard, des collègues m’ont amenée au théâtre pour me changer les idées. Après cela, un collègue m’a reconduite chez moi et je l’ai invité à prendre un verre. Quelques instants plus tard, j’ai entendu un gros cognement dans la porte. Je savais que c’était Edson, alors j’ai demandé à mon collègue d’appeler la police.”

Avant l’arrivée des policiers, Edson est parvenu à défoncer la porte d’entrée de la maison et à frapper d’un coup de poing à la tête son ancienne conjointe. Il a même mordu le collègue de Zoe au visage.

En juillet 2017, Edson a été trouvé coupable de viol et il a été condamné à plus de 8 ans de prison. Il devra aussi s’inscrire au registre des prédateurs sexuels.


Laisser un commentaire