Lucas Tronche a disparu le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, alors qu’il se rendait à un cours de natation. Un nouveau juge d’instruction vient de reprendre le dossier.

Un acte classique. Des policiers sont arrivés ce jeudi matin au domicile des parents de Lucas Tronche, un adolescent de 15 ans porté disparu depuis 2015. Ils procèdent à des “vérifications” dans ce pavillon de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard.

“Il s’agit d’un transport sur place du juge d’instruction afin de procéder à des vérifications prévues de longue date”, a commenté Eric Maurel, le procureur de Nîmes. Ces vérifications sont “classiques” alors qu’un nouveau magistrat a repris récemment le dossier.

“Quatre ans après, ce dossier est toujours prioritaire pour l’institution judiciaire”, a aussi martelé auprès de l’AFP le procureur de Nîmes, alors que dans ce dossier il n’y a eu aucune interpellation et aucune mise en examen.

Un appel à témoins lancé en 2017

Le 18 mars 2015, Lucas Tronche, 15 ans, a quitté le domicile familial pour se rendre à un cours de natation. Mais, l’adolescent n’a jamais pris le bus qui devait l’emmener à la piscine dans une commune voisine. De nombreux moyens ont été déployés pour le retrouver alors qu’une information judiciaire a été ouverte pour “séquestration et enlèvement”.

En septembre 2017, un appel à témoins, accompagné d’un portrait-robot, avait été lancé par la police. Les enquêteurs étaient à la recherche d’un homme, chauve et tatoué aux deux avant-bras, les yeux clairs et qui serait âgé d’une quarantaine d’années. Sa voiture, immatriculée dans l’Hérault, pourrait être une Citroën Visa, une Citroën AX, ou une Fiat Panda.

Des vérifications sur place pourquoi ?

Les avancées de l’enquête selon nos informations ont permis au Juge d’instruction de mieux comprendre la chronologie des faits concernant la disparition de Lucas. Aucun éléments selon le procureur ne permet de retrouver ou non le jeune Lucas. Il s’agissait selon lui de permettre au Juge d’instruction de s’imprégner du dossier et de comprendre dans un contexte réel comment le jeune Lucas a disparu.

Pour ce qui est d’avoir trouvé ou non des éléments de preuves permettant d’avancer sur l’enquête du Jeune adolescent disparu, les éléments techniques et scientifiques employés ont permis d’ouvrir ou encore de refermer des pistes qui n’avaient pas été initialement exploitées. Ni le procureur de la République Eric Maurel, ni les parents ou encore l’association retrouvons Lucas, n’ont accepté de dévoiler les circonstances ou d’éventuelles découvertes d’indices concernant les recherches effectuées au domicile du jeune Lucas aujourd’hui.

La douleur de la disparition de l’adolescent laisse autant de traces que bon nombres d’internautes et de personnes se sont liés d’affection pour tenter d’aider Nathalie et Eric à retrouver Lucas Tronche. L’enquête se poursuit en priorité pour tenter de le retrouver et de comprendre comment après tant d’années de disparition, l’enfant n’est toujours pas réapparu.

Laisser un commentaire