Découvrez LOL, le premier chien d’assistance judiciaire en France

LOL n’est pas un labrador comme les autres. Eh oui, le chien noir est sur le point de devenir le premier chien d’assistance judiciaire en France.

Ça y est ! LOL est prêt ! Mais à quoi ? Après une formation, ce petit labrador va aider des victimes à être plus en confiance et plus libre de témoigner au Tribunal.

SCRUPULEUSEMENT SÉLECTIONNÉ PARMI DE NOMBREUX CHIENS

Nos confrères américains connaissent déjà ce dispositif. En effet, selon le Huffington Post, plus de 250 de ces animaux exercent déjà depuis de nombreuses années. Leur objectif ? Apporter un soutien moral et psychologique, notamment aux jeunes, qui doivent témoigner. Interrogée par nos confrères, la présidente de l’association Handi’chiens Marie-Claude Lebret, donne l’exemple d’un enfant spectateur de violences conjugales entre ses parents.

Au tribunal, certaines personnes n’osent pas prendre la parole. Grâce à la présence du chien, qui va l’accompagner au moment de l’audition, l’enfant devrait se sentir plus en confiance et plus libre de témoigner.

À l’inverse de la plupart des chiens d’assistance, Handi’chiens va aussi former des chiens qui ont pour vocation d’apporter du soutien moral et psychologique.

L’enfant va passer un peu de temps avec le chien. Il va le caresser, lui parler et se confier.

Explique Marie-Claude Lebret avant d’ajouter que les deux parties devront se rencontrer au préalable, avant l’audition.

Pour jouer son rôle à la perfection, LOL a été scrupuleusement sélectionné parmi de nombreux chiens. Imperturbable, notamment au bruit ou à l’environnement qui l’entoure, LOL devait aussi être grand, calme et attentif.

Le chien interviendra donc à compter de jeudi. Sous l’égide de Frédéric Almendros, l’animal permettra notamment aux témoins de développer une meilleure estime d’eux-mêmes. Un service qui, d’ailleurs, est totalement gratuit pour le bénéficiaire.

Si LOL est le seul chien de ce genre à avoir été formé, il se peut qu’il ne s’arrête pas en si bon chemin. En effet, si le bilan réalisé avec le procureur, les intervenants et un psychiatre s’avère positif, il se pourrait que l’opération soit reconduite.

Pour le moment,  LOL est hébergé au Centre d’incendie et de secours de la ville de Cahors.


Laisser un commentaire