Irlande: Un enterrement de vie de jeune fille tourne au drame

Le corps de Ruth Maguire, mère de trois enfants, a été retrouvé sans vie dans un lac près du bar qu’elle avait quitté alors qu’elle faisait la fête, à Carlingford.

ydia, Oliver et Tyler se sont réveillés orphelins ce mardi matin. Leur mère, une infirmière de 30 ans qui exerçait à l’hôpital de Daisy Hill à Newry au nord de l’Irlande, n’est pas revenue de la fête d’enterrement de vie de jeune fille à laquelle elle s’était rendue avec ses amies samedi, rapporte «The Irish Mirror». Son corps a été retrouvé sans vie lundi après-midi dans le lac de Carlingford, à deux pas du bar dans lequel elle a été vue pour la dernière fois samedi soir.

Vers 23h30, ses amies se sont rendu compte que Ruth n’était pas revenue du bol d’air qu’elle avait dit aller prendre. De retour au logement qu’elles avaient loué pour le week-end, pas de Ruth non plus. Elles ont finalement donné l’alerte le dimanche, après avoir su que Ruth n’était pas rentrée auprès de son mari et de ses enfants.

Une photo sur les réseaux

Après être sortie du bar, Ruth a pris une photo d’une maison au bord du lac et l’a postée sur les réseaux sociaux. Les autorités ne se figurent pas ce qu’il a pu advenir ensuite. La future mariée, dont on enterrait la vie de jeune fille, Katrina O’Hare, a déclaré: «Nous pensions qu’elle allait rentrer à Newcastle parce que c’est ce qu’elle a dit au videur, mais son conjoint et ses enfants étaient chez sa mère, à Ligoniel».

La police a annoncé mettre un terme aux recherches qui ont duré une trentaine d’heures: «La recherche d’une femme de 30 ans est terminée. Nous avons trouvé un corps correspondant au signalement dans le lac de Carlingford».

Laisser un commentaire