Une fillette autiste de 7 ans se fait agresser sexuellement par deux garçons de 5 ans dans l’air de jeux d’un restaurant McDonald’s.

En Oregon, une mère a déposé une poursuite de 15 millions de dollars, car elle affirme que sa fille autiste de 7 ans a été agressée sexuellement dans une section de jeux d’un restaurant de la chaîne McDonald’s.

La plainte a été déposée lundi à Portland et elle accuse la compagnie de négligence, affirmant que la corporation était tout à fait consciente qu’elle n’avait pas le droit de laisser des endroits sombres sans surveillance dans sa section de jeux.

Dans la plainte déposée, on peut y lire que McDonald’s a contribué à créer des conditions déraisonnablement dangereuses en donnant accès aux enfants à des zones cachées derrière la structure de jeux.

La poursuite déclare aussi que la corporation est coupable de ne pas avoir engagé un employé ayant la responsabilité de superviser les enfants dans la section de jeux.

Toujours selon la poursuite, la mère était à un restaurant McDonald’s d’Albany avec sa fille de 7 ans quand à un certain moment, elle a perdu de vue sa ville qui s’amusait dans les structures de jeux. Comme la mère savait que l’enfant était dans une structure fermée, elle ne s’est pas inquiétée sur le coup.

Or, quelques instants plus tard, un hurlement allait alerter la mère.

Sa fillette avait été séquestrée par deux garçons de 5 ans qui semblaient la torturer à l’arrière de la structure, dans une zone hors du champ de vision des parents.

Au moment où la mère est intervenue, la fillette saignait du nez et elle avait été frappée au visage ainsi qu’à la poitrine.

Par la suite, la fillette aurait révélé à sa mère que les garçons l’avaient forcée à les laisser lui donner des bisous sur les seins et le vagin.

Selon la mère, sa fille est profondément traumatisée depuis cet incident et elle doit actuellement être suivie par un spécialiste en soins psychiatriques pour enfants.


Laisser un commentaire