UKRAINE: Jalouse, une mère tue sa fille de 3 semaines parce qu’elle pensait que son conjoint l’aimait plus qu’elle.

En Ukraine, une femme a tué son bébé de 3 semaines en lui tranchant la gorge parce qu’elle croyait que son conjoint aimait sa fillette plus qu’elle.

La femme de 21 ans, dont le nom ne peut pas être dévoilé pour des raisons légales, a profité de l’absence de son conjoint qui était parti quelques minutes à l’extérieur pour tuer la fillette.

L’homme de 26 ans était allé jeter des sacs de poubelle.

À son retour à l’intérieur de la maison, l’homme a alors découvert que les mains de sa conjointe étaient recouvertes de sang.

L’instant d’après, l’homme courait vers la chambre à coucher de sa fillette pour découvrir avec horreur que le bébé gisait dans son propre sang.

Malgré l’état de choc, le père a trouvé la force d’appeler immédiatement les secours.

La mère du père, Maria Momot, a expliqué aux médias locaux: “Il est sorti quelques minutes et elle en a profité pour prendre un couteau de cuisine et lui trancher la gorge. Mon fils et moi aimions tellement ce bébé. Nous lui donnions toutes les moindres attentions. Elle était jalouse. Elle croyait que son conjoint aimait plus leur fille qu’elle. Ce matin, j’ai donné un bain à ma petite-fille et maintenant, elle est partie. Je ne peux pas croire à ce qui est en train d’arriver à ma famille.”

La mère a déclaré qu’elle ne pouvait même pas expliquer pourquoi elle avait agi ainsi.

Questionnée à propos de ses faits et gestes au cours de la même journée, la mère indique n’avoir aucun souvenir.

L’an dernier, en novembre, la mère avait souffert d’un type très sévère de méningite qui avait affecté son cerveau.

La mère subira une évaluation psychologique afin de déterminer si elle était lucide au moment de commettre le crime horrible.

Si la mère est trouvée coupable de la mort de sa fille, elle pourrait faire face à une peine d’emprisonnement de 15 ans.


Laisser un commentaire