L’homme a été percuté de plein fouet par une Lexus, avant d’être traîné sur une dizaine de mètres, puis écrasé.

Un chirurgien de 63 ans est mort ce vendredi matin après avoir été percuté par une voiture et traîné sur plusieurs mètres à Dainville, près d’Arras (Pas-de-Calais), révèle la Voix du Nord. Son ex-compagne, avec qui il a vécu pendant près de trente ans, a été placée en garde à vue, toujours selon le quotidien régional.

Les faits se sont déroulés vers 7h30, sur le parking de l’hypermarché Leclerc de Dainville. Le scénario du crime aurait rapidement pu être précisé, grâce à l’exploitation des images de vidéosurveillance, ainsi qu’à un témoignage.

Une Lexus s’est arrêtée à hauteur de la victime, Jean-Michel Elie-Hassan. Le médecin, spécialisé dans la chirurgie plastique, se serait alors dirigé vers le véhicule, et aurait engagé la discussion avec la conductrice, son ex-compagne, de nationalité américaine.

Soudain, celle-ci a démarré sa voiture et heurté Jean-Michel Elie-Hassan de plein fouet, avant de le traîner sur une dizaine de mètres et de l’écraser. Elle a ensuite pris la fuite.

La suspecte s’est présentée au commissariat

Le sexagénaire, qui exerçait depuis 2016 à la polyclinique du Ternois, notamment en tant qu’ORL, a été transporté vers le CHRU de Lille, où il a succombé à ses blessures. Il était le père de six enfants.

Un avis de recherche avait très vite été publié, avec l’immatriculation de la Lexus. Mais la conductrice, qui vit en Belgique, s’est présentée au commissariat d’Arras, accompagnée de son avocate, et a été placée en garde à vue.

Le parquet d’Arras a ouvert une information judiciaire. Il devrait bientôt se dessaisir au profit du parquet de Béthune, seul compétent pour les affaires criminelles dans l’Arrageois et le Ternois.


Laisser un commentaire