Le procureur de la République, Éric Tufféry s’exprime suite au triple infanticide qui a eu lieu au Port.

Suite au triple infanticide, Daniel Dijoux a été mis en examen pour assassinats sur ses trois petits garçons et tentative d’assassinat sur sa fille aînée.

Il reste hospitalisé et sera placé en détention provisoire lorsque son état de santé le permettra.

L’homme a reconnu les faits dans le cadre de sa garde à vue et également ce matin, devant le juge d’instruction. Il a avoué avoir tué ses trois petits garçons et avoir tenté de tuer sa fille aînée.

Le Procureur fait le point sur l’enquête

“Le père manquait aux enfants et donc la mère avait accepté de remettre les enfants à son ex-conjoint pour les vacances, étant précisé qu’il n’y avait jamais eu de menaces ou violences sur les enfants durant la vie commune” explique le Procureur de La République.

Éric Tufféry – Procureur de La République – a expliqué que les faits ont été commis dans une case située derrière la maison de la grand-mère.

Daniel Dijoux a essayé d’électrocuter sa fille aînée mais “le dispositif n’a pas fonctionné”. La fillette a réussi à s’enfuir. L’homme a été mis en examen pour “tentative d’assassinat” sur sa fille. Il a essayé de jeter un ventilateur dans la baignoire pour électrocuter sa petite fille. Ça n’a pas marché car ça a disjoncté.

Daniel Dijoux a fait venir “les enfants les uns après les autres pour les noyer”.

Le procureur de La République révèle que la Police est intervenue cinq minutes après l’appel de la mère.

Daniel Dijoux aurait déclaré “en avoir assez que les enfants passent entre lui et son ex-compagne”. Les parents des enfants ont vécu ensemble durant 12 ans. La mère de famille aurait été victime de violences et de menaces durant toute la durée de leur vie commune, sans dénoncer son conjoint. Il n’y aurait jamais eu de violences commises sur les enfants avant le jour du drame.

Laisser un commentaire