Ne supportant pas les cris de son bébé, un homme de 34 ans le bat à mort

Eric Chapon a basculé dans l’horreur dans la nuit de 27 au 28 octobre 2016. 

Alors qu’il se trouvait avec sa compagne à leur domicile de Saint-Jean-de Monts, il ne supportait plus les pleurs de son bébé âgé seulement de 2 mois. 

Ne parvenant pas à les faire cesser, cet homme de 34 ans, sous l’emprise de l’alcool, a violemment battu son nouveau-né, jusqu’à le tuer. 

Transporté à l’hôpital, Dylan n’a pas survécu à ses blessures. Il n’aura vécu que 70 jours. 

Devant un tel déferlement de violence, la mère de famille n’a pas pu intervenir. Des traces de gifles, de coups de poing ont été retrouvés sur le corps. La victime avait également une fracture du crâne. 

« L’expert légiste fait état de secouements effroyables, l’équivalent d’un choc dans une voiture lancée à plus de 100 km/h, qui a entraîné la mort. Cet enfant a vécu des souffrances que personne ici n’ose imaginer. » s’est indigné l’avocate des parties civiles. 

Eric Chapon a été déclaré mardi coupable de violence ayant entraîné la mort et a écopé de 13 ans de réclusion criminelle. 

Laisser un commentaire