Depuis le 15 mars dernier, les proches de Jacquy Lahaut vivent dans l’inquiétude. Ce dernier a quitté son domicile de Gesves et n’a plus donné signe de vie. Sa compagne pense au pire, mais veut continuer à espérer.

Jacquy Lehaut (58) a quitté sa maison de Gesves en douce, le 15 mars vers 9h du matin. « J’étais de plus en plus inquiète. », explique sa femme Claude, alors que son mari ne donnait plus de nouvelles. Malgré tout, elle s’accroche « même si l’espoir est fort mince… Mais qui sait ».

Son véhicule, un Renault Trafic de couleur blanche, a été retrouvé le dimanche 17 mars, le long du quai de halage situé à hauteur du pont du Luxembourg à Namur. Ce mercredi peu après-midi, la cellule Disparition de la police judiciaire fédérale a d’ailleurs entamé des recherches dans la Meuse à Namur.

Laisser un commentaire