Bangladesh: elle accouche de jumeaux 26 jours après avoir donné naissance à un premier bébé

Le 26 février, une femme accouchait d’un petit garçon. Le 22 mars, elle donnait naissance à un garçon et une fille après une césarienne.

Vingt-six jours après avoir accouché d’un petit garçon, Arifa Sultana Iti, Bangladaise âgée de 20 ans, s’est sentie très mal. Conduite à l’hôpital vendredi 22 mars, elle a eu la surprise d’y donner naissance à des jumeaux, un garçon et une fille, a rapporté le média bangladais Bdnews24 mardi.

Les médecins ont alors compris que la jeune femme possédait un double utérus, une anomalie extrêmement rare qui permet le développement simultané d’embryons.

“C’est la première fois que je rencontre ce cas”

“Le premier bébé est né d’un utérus. Les deux autres bébés tout juste nés viennent du second utérus”, a déclaré à ce média Sheila Poddar, cheffe de la gynécologie à l’hôpital Ad-Dwin de Jessore, dans l’ouest du pays, où Arifa Sultana Iti a accouché. “C’est la première fois que je rencontre ce cas”, ajoute la médecin.

Le premier bébé est né prématuré le 25 février, a raconté le mari d’Arifa Sultana, Sumon Biswas, à bdnews24. Il est en bonne santé, tout comme les jumeaux, nés d’une césarienne.

Laisser un commentaire