La petite Raniya Wright, âgée de 10 ans. - Capture d'écran ABC News.

En Caroline du Sud, aux États-Unis, une enfant est morte à l’hôpital, plusieurs jours après s’être battue dans une salle de classe de son établissement scolaire. 

Raniya Wright, une fillette de 10 ans, est morte quelques jours après une bagarre qui a eu lieu dans son école en Caroline du Sud, au sud-est des États-Unis, rapporte la chaîne américaine ABC News

La petite fille était scolarisée en 5th Grade, l’équivalent de la classe de CM2 en France, dans l’école primaire de Forest Hill à Walterboro. Elle est morte après la violente altercation physique qu’elle a eue avec un ou une autre élève lundi après-midi, au sein d’une salle de classe de l’établissement scolaire. 

Une autopsie réalisée vendredi 

Bien que les circonstances dans lesquelles la bagarre s’est déclenchée demeurent floues, les autorités ont déclaré à nos confrères de ABC News qu’aucune arme n’avait été impliquée et qu’aucune accusation criminelle n’avait été portée dans l’affaire. Les professeurs qui ont assisté à l’altercation physique entre les deux élèves avant d’y mettre un terme n’ont pas précisé l’origine de la bagarre. 

Les autorités, elles, disent avoir été appelées au sujet d’une élève qui s’était “effondrée”. À leur arrivée, d’après le rapport du shérif du comté de Colleton, la petite Raniya était à l’infirmerie: bien qu’inconsciente, elle respirait toujours. L’enfant a ensuite été héliportée à l’hôpital universitaire de Caroline du Sud, où elle est morte quelques jours plus tard.

Une enquête a été ouverte et une autopsie va être réalisée sur le corps ce vendredi afin de déterminer les raisons de sa mort. 


Laisser un commentaire