INSOLITE : Déclarée morte, une nonagénaire se remet à bouger

Un médecin a d’abord conclu à la mort de la femme âgée, jusqu’à ce que, recouverte d’un linceul, elle se mette à bouger.

Inerte et froide, elle a été déclarée morte, à tort. Sans nouvelle d’elle, des membres d’une famille se sont rendus mercredi en fin d’après-midi chez leur aïeule, âgée de 90 ans, à Portet-sur-Garonne, en Haute-Garonne. Sur place, ils découvrent la femme inerte, au corps “déjà froid”, selon les informations de La Dépêche du Midi

Le Samu est alors contacté mais, après une description de l’état de la personne âgée, oriente la famille ailleurs, car les urgentistes ne se déplacent pas pour des personnes décédées. Un médecin arrive enfin, et conclut à la mort de la nonagénaire aux alentours de 18h30.

Des mouvements sous le linceul

En attendant de déplacer le corps, les enfants mettent un drap sur la femme, a priori décédée, rapporte le quotidien local. Mais le linceul se met d’un coup à remuer, le corps de la nonagénaire bouge.

Le Samu est alors rappelé et, arrivés sur place autour de 20 heures, les médecins constatent que la personne est en fait en état de mort cérébrale, son corps est, lui, toujours en vie. Elle est ensuite transportée en urgence à Toulouse, dans un état extrêmement critique, d’après le journal.

Laisser un commentaire