Loire-Atlantique: Une maman taillade les poignets de ses 2 filles âgées de 1 et 6 ans

Lorsqu’il s’est rendu au domicile de son ex-compagne mercredi 20 mars à Donges (44), pour venir chercher ses enfants, un père de famille a été étonné de trouver porte close. 

Après avoir sonné en vain à plusieurs reprises, l’homme a jeté un coup d’œil à la fenêtre et a aperçu qu’une de ses filles gisait dans son sang sur le canapé. 

Pris d’effroi, il a défoncé la porte d’entrée et a découvert à l’intérieur du domicile ses deux filles, âgées de 1 et 6 ans, avec les poignets tailladés. 

Les secours, dépêchés sur place, ont retrouvé la mère de famille, âgée de 39 ans, qui avait tenté de se suicider en se coupant les veines avec un couteau. 

La femme et les deux enfants ont été transportés à l’hôpital. 

La cadette, âgée d’un an, a dû subir une opération en urgence afin d’échapper à l’amputation de la main. Les deux filles sont sorties de l’hôpital mercredi. 

Quant à la mère, elle a été hospitalisée en psychiatrie au centre spécialisé de Blain. Elle sera entendue quand son état se sera amélioré. 

Laisser un commentaire