Lens : où en est l’enquête sur le décès de Théo Hallez?

Il y a quatre mois, le 2 novembre 2018, le corps de Théo est retrouvé sans vie. L’adolescent de 14 ans avait disparu depuis le 27 mai au petit matin

Les panneaux de signalisation de la rue Émile-Zola portent toujours les affichettes signalant la disparition du jeune Théo Hallez le 27 mai 2018, âgé d’à peine 14 ans.

Le corps du jeune a été retrouvé sans vie vendredi 2 novembre. Depuis « l’enquête suit son cours mais nous n’avons pas d’avancée à répercuter dans la presse », nous dit-on au niveau de la Police judiciaire de Lille, en charge de l’enquête depuis le premier jour.

Pour la famille, le temps qui passe est long, très long. « Tout est top secret. On ne m’appelle pas pour m’informer d’éventuelles avancées. Ce n’est vraiment pas facile à vivre. On aimerait vraiment savoir ce qu’il lui est arrivé mais on nous répond juste que l’enquête se poursuit… », explique Éric Hallez le papa de l’adolescent.

Des questions obsédantes

10 mois après la disparition de Théo et trois mois après la découverte de sa dépouille, de nombreuses questions subsistent. Quotidiennement, les anonymes qui ont cherché Théo pendant des mois continuent d’exprimer leur soutien et de demander où en est l’enquête.

Mais comment le jeune garçon a-t-il pu se retrouver dans cet entrepôt de la rue Étienne-Dolet, alors que les chiens de la gendarmerie ont flairé sa piste en direction d’Avion ?

Pourquoi son téléphone portable a-t-il borné à Vendin-le-Vieil, après que sa mère l’a vu près de chez lui, alors qu’il a été retrouvé à côté de chez lui, son portable à quelques mètres de lui ?

Le bâtiment où il a été retrouvé ne présentait pas de signes d’effraction. Comment le jeune homme est-il entré à l’intérieur ? Par le toit ? Hypothèse vraiment convaincante ?

Autant de questions sans réponse qui entretiennent le mystère sur ce qu’a bien pu vivre Théo Hallez dans les derniers instants de sa vie.

Il y a quelques mois, Isabelle Bourgeois, la maman de Théo, incitait dans nos colonnes, toute personne sachant quelque chose à propos de cette terrible nuit, à parler. Le temps passe, et tout le monde attend que la lumière soit faite sur cette affaire.

Laisser un commentaire