Mike Muller, 35 ans, a comparu cette semaine devant la cour d’assises de la Moselle pour avoir secoué à mort le fils de sa compagne, âgé de 4 mois. 

Les faits se sont déroulés le 17 juillet 2015 dans l’appartement de la mère de l’enfant situé à Metz. 

Ce matin là, l’accusé n’a pas osé réveiller sa compagne et a entrepris de s’occuper tout seul des deux enfants âgés de 4 mois et 2 ans de cette dernière, issus d’une précédente union. 

Il l’avait rencontrée sur un site de rencontre en ligne. 

Mais, en donnant le biberon au petit dernier, il s’est énervé et a secoué à mort le garçonnet. Lenydzio a été transporté en urgence à l’hôpital où il a succombé à de graves lésions cérébrales quelques heures plus tard. 

Après avoir nié les faits, le trentenaire a finalement avoué avoir tué l’enfant au second jour de son procès. 

« Oui, c’est moi qui ai fait ça. C’est moi qui l’ai secoué. J’étais stressé ce jour-là, à bout, j’en avais marre. Il avait vomi son lait sur moi, partout… » 

Mike Muller a été condamné vendredi à quatre ans de prison, dont deux avec sursis. Il risquait jusqu’à 20 ans de prison. 

Laisser un commentaire