Les faits se sont déroulés dans la nuit du 22 mars à Hong Kong, en Chine. 

Un père de famille, âgé de 59 ans, est rentré complètement ivre à la maison. “Il puait l’alcool” a expliqué sa fille de 15 ans. 

L’homme a violé sa fille en pensant qu’il s’agissait de sa femme. 

Il s’est glissé dans son lit et l’adolescente a essayé d’avertir son père, mais celui-ci ne s’est arrêté qu’une fois s’être rendu compte de son erreur. 

La jeune fille a déclaré à un psychologue qu’elle avait depuis pardonné à son père, suite à cette horrible méprise. 

Le quinquagénaire a été condamné cette semaine à deux ans et demi de prison par la Cour de Justice de Hong Kong. 

La peine initiale de 5 ans a été réduite de moitié parce qu’il a plaidé coupable. 

Laisser un commentaire