«Le prédateur des bois», violeur en série d’adolescentes, activement recherché

La police nationale recherche un violeur en série qui a sévi entre 1998 et 2008 en Charente-Maritime et dans la région parisienne. Surnommé “le prédateur des bois”, cet homme a violé plusieurs adolescentes durant ces 10 années. 

Le mode opératoire était toujours le même. Il enlevait ses victimes, âgées de 15 à 19 ans, en ville. Puis, sous la menace d’un couteau ou d’un cutter, les conduisait dans des bois. 

Puis il menaçait sa proie : “Fais pas la conne, sinon je te plante !” avant de la violer et de la relâcher. Il agissait toujours le visage découvert et son ADN a été retrouvé à chaque agression. 

Le suspect a œuvré en Charente-Maritime en 1998, dans l’Essonne en 1999, dans les Hauts-de-Seine, l’Essonne et les Yvelines en 2000 et Paris et l’Essonne en 2008. Pour une raison inconnue, le violeur n’a plus fait parler de lui depuis 11 ans. 

Les enquêteurs ont lancé mardi un appel à témoins pour tenter de le retrouver. Deux portraits robots, dont un actualisé vieillissant le suspect, ont été réalisés. 

Il s’agit d’un homme de type européen. Il serait âgé aujourd’hui d’environ 60 ans. Il mesure entre 1m80 et 1m90. Il a le regard acier car ses yeux sont bleus très clairs. Il a le visage émacié, les rides frontales et naso-labiales. Ses cheveux devraient être grisonnants s’ils ne sont pas teints. Il s’exprime en français et sans accent. 

En 2008, date des derniers faits connus, il était de corpulence mince, avait les cheveux coupés courts et portait une boucle d’oreille à l’oreille gauche. 

Toute personne pouvant fournir des informations peut contacter les enquêteurs au 0800 35 83 35 ou d’envoyer un mail à giccs@interieur.gouv.fr. 

Laisser un commentaire