Les faits se sont déroulés vendredi 29 mars au collège des Flandres d’Hazebrouck, dans le Nord.

Aux environs de midi, Warren, âgé de 11 ans, a été passé à tabac par un élève de 6ème. La direction a appelé le père pour que ce dernier emmène son fils aux urgences. 

La victime souffre d’une fracture avec arrachement de la partie supérieure du tibia, juste au-dessous du genou. Les ligaments sont dans un sale état et l’os qui fait la jonction entre les deux parties de la jambe est dévié de son axe. 

Warren doit subir une opération et manquera l’école pendant environ six semaines. 

Quant à son agresseur, celui-ci a écopé d’une semaine d’exclusion. Une peine bien trop clémente s’est insurgé le père qui redoute lorsque son fils devra retourner à l’école. 

Ce qui n’est pas l’avis de la direction de l’établissement : 

« La réponse me semble proportionnée. Cette sanction, une semaine d’exclusion, n’est pas anodine. Je veux d’abord penser à cet enfant et je comprends la colère de son papa. Il faut qu’on trouve un moyen de renouer le dialogue avec lui » a fait savoir l’inspecteur d’Académie Jean-Yves Bessol. 

La famille de Warren a déposé plainte contre l’agresseur. Elle envisage également de poursuivre la direction du collège. 

Laisser un commentaire