C’est en enquêtant sur une affaire de pédophilie que les policiers de la brigade de répression des mineurs a découvert ce cas d’inceste sur fond d’échangisme.

Une histoire sordide. Un jeune médecin du CHU de Poitiers et un couple de la région ont été mis en examen et incarcérés début février dans le cadre d’une affaire de pédophilie et d’inceste, révèle France 3 Aquitaine.

Tout commence l’été dernier lorsqu’un jeune médecin contractuel entre en contact avec un couple de la banlieue de Poitiers via un site internet dédié à l’échangisme. Le couple impliqué propose alors au praticien de participer à des jeux sexuels impliquant leur fille de 9 ans. Le médecin âgé d’une trentaine d’années accepte la proposition et un rendez-vous est fixé.

Mais au cours de la soirée au domicile du couple, il prend peur et quitte les lieux faisant ensuite la sourde oreille aux relances de la femme et l’homme, sans pour autant dénoncer le cas aux autorités compétentes.

Adresses IP

C’est en enquêtant sur un autre couple de la région parisienne soupçonné d’appartenir à un réseau pédophile et utilisant le même site échangiste que le couple de Poitiers, que les policiers de la brigade de protection des mineurs, ont découvert l’affaire. En remontant les adresses IP, ils ont révélé l’implication du médecin.

Placé en garde à vue après une perquisition au CHU de Poitiers à laquelle il a assisté menotté, celui-ci a reconnu la plupart des faits et a été mis en examen pour “viol” et “non-dénonciation d’inceste”, avant d’être écroué. Le couple incestueux a également été écroué et leur fillette placée sur décision judiciaire.

Laisser un commentaire