Grenoble: ouverture d’une enquête après la découverte d’un corps calciné

Le parquet de Grenoble privilégie la piste criminelle, alors qu’un matelas ensanglanté a été retrouvé lors de l’intervention des pompiers dans un appartement en feu.

Une enquête pour meurtre a été ouverte après la découverte vendredi d’un corps calciné dans un appartement en feu du centre de Grenoble, a-t-on appris samedi auprès du parquet, confirmant une information de France 3 Alpes.

“La piste criminelle est désormais privilégiée. Une enquête pour meurtre a été ouverte suite à l’autopsie du corps”, a indiqué le parquet de Grenoble, se refusant à tout autre commentaire.

Un matelas ensanglanté

Vendredi matin, le corps calciné d’une personne qui n’a pas encore été identifiée a été découvert vers 9 heures par les pompiers au cours d’une intervention au quatrième étage d’un appartement en feu.
    
Selon France 3 Alpes, qui cite la police, les pompiers ont découvert “un matelas ensanglanté” dans l’entrée du logement, ainsi qu’une “traînée de sang” menant jusqu’à la chambre où se trouvait la victime. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale.

Avec AFP

Laisser un commentaire