Hérault: une mère jugée pour avoir tenté de tuer son fils à coup de lattes de lit

En décembre 2015, elle avait frappé son fils avec une latte de lit avant de tenter de se suicider. Son procès aux assises de l’Hérault débute ce lundi. 

Elle avait tenté de tuer son fils en décembre 2015. Une jeune femme comparait jusqu’à jeudi devant la cour d’assises de l’Hérault à Montpellier. Elle est accusée d’avoir frappé à coups de latte de lit son fils, âgé de 8 ans au moment des faits, dans la nuit du 28 au 29 décembre 2015, rapporte 20 Minutes. Cette trentenaire, incarcérée à Nîmes depuis, avait ensuite tenté de se suicider en se perforant le poumon avec une fourchette.

Une “conjonction d’éléments”

Bipolaire, cette mère “aimante” n’a jamais “tenté de se dérober à sa responsabilité”, a affirmé son avocat, Me Michaël Corbier, auprès de 20 Minutes

“Cette maladie est un élément essentiel dans son existence, mais elle ne se cache pas derrière pour dire que c’est la maladie qui est responsable”, assure-t-il, rappelant qu’elle n’a jamais voulu être déclarée pénalement irresponsable. 

Selon son conseil, “c’est une conjonction d’éléments qui ont fait que ce jour-là, elle était dans un tel état de désespoir, de détresse, qu’elle a agi ainsi”, dit-il, évoquant l’alcoolisme et la prise de médicaments. 

L’enfant, aujourd’hui âgé de 11 ans, a été confié à son père. Il souffre de “séquelles particulièrement importantes”, indique Me Marie-Suzy Pascal-Pons-Mermet. 

Laisser un commentaire