Espagne: Le suspect pour un viol sur une croisière ne sera pas poursuivi

Un jeune Italien, accusé d’avoir violé une Britannique de 17 ans sur un bateau de croisière, a été libéré par la justice espagnole. Raison: les faits se seraient déroulés en eaux internationales.

Les faits se seraient déroulés jeudi dernier lors d’une croisière MSC sur la Méditerranée, rapporte «The Independent».

Alors que le navire ralliait Valence depuis Majorque, un jeune homme de 18 ans, d’origine italienne, aurait forcé une Britannique de 17 ans à entrer dans sa cabine, où il l’aurait violée. Suite au témoignage de l’adolescente, l’Italien a été arrêté avant d’être déféré devant le tribunal de Valence.

Mais l’accusé ne sera finalement pas poursuivi. La raison? Les faits présumés se sont déroulés en eaux internationales, qui ne sont sous l’autorité d’aucun État.

En effet, suite à une modification de la loi espagnole en 2009, les crimes internationaux ne peuvent être poursuivis que s’ils impliquent des victimes ou des suspects résidant en Espagne. Étant donné que l’auteur présumé vit en Italie et que le bateau de croisière est immatriculé au Panama, aucune mesure n’a pu être prise.

Le juge a donc suggéré que les autorités britanniques, italiennes ou panaméennes se saisissent de l’affaire. 

Laisser un commentaire