Québec: L’hôpital incinère par erreur leur bébé, la famille veut comprendre

On tient sans doute l’histoire la plus mystérieuse et la plus triste de la journée et elle nous vient d’ici au Québec où une famille est complètement bouleversée après avoir appris que l’hôpital qui l’avait pris en charge a perdu le fœtus de leur bébé décédé.

C’est TVA Nouvelles qui rapporte cette nouvelle bien triste qui risque de vous faire froid dans le dos tant il s’agit d’une histoire qui aurait pu arriver à n’importe qui ou presque. En effet, au Québec, du côté de Rivière-du-Loup, une famille est complètement bouleversée après avoir appris que l’hôpital qui l’avait pris en charge a perdu le fœtus de leur bébé décédé. Les raisons de cette perte restent encore bien mystérieuses et la famille essaye de comprendre tant bien que mal ce qu’il s’est passé. Les parents de ce fœtus décédé cherchent donc à ce qu’on leur dise la vérité au lieu de les laisser dans une incertitude très inconfortable.

Tout a commencé lorsque Noémie Shareck et Pierre-Luc Richard étaient dans l’attente de leur quatrième enfant, explique TVA Nouvelles. Malheureusement ce dernier n’arrivera jamais. En effet, au bout du 4e mois de grossesse, ils apprennent que le coeur du fœtus avait complètement arrêté de battre. Ils n’auront donc pas de 4e enfant et cela les a rendus terriblement tristes. Pour ne jamais oublier cet enfant qui devait s’appelait Floralie, Noémie Shareck et Pierre-Luc Richard ont décidé qu’ils voulaient lui rendre hommage. Le problème, c’est qu’au moment de récupérer le fœtus, l’hôpital était incapable de savoir où il se trouvait.

TVA Nouvelles raconte que lorsqu’un fœtus meurt, les hôpitaux laissent le choix aux parents de récupérer le corps ou de laisser l’hôpital l’incinérer. Noémie Shareck et Pierre-Luc Richard avaient choisi la première option mais ce qu’il s’est passé après reste encore bien flou. L’hôpital en question a expliqué aux parents qu’une situation pareille n’était jamais arrivée auparavant. Par contre, la chaîne de télévision indique que l’hôpital ne leur a pas donné plus d’explications.

Alors, est-ce que ces parents vont rester dans le flou pour le reste de leurs vies respectives ou l’hôpital va se décider et leur donner des réponses claires? Pour le moment, difficile de répondre à cette question, on sait simplement que la famille a entamé des poursuites judiciaires, selon les informations de TVA Nouvelles.

«Vous comprendrez que le choc subi par les parents est immense. Ils éprouvent depuis une anxiété sévère, des troubles de sommeil, des cauchemars et de l’hypervigilance.», peut-on lire dans la mise en demeure. 


Laisser un commentaire