Le drame s’est produit mercredi dernier à Wijnegem, dans la province d’Anvers, en Belgique.

Une violente dispute a éclaté entre Peter P., un policier de 50 ans, et son épouse Dominique dans leur café qu’ils gèrent tous les deux. 

La femme a alors poussé les clients à quitter le bar. Puis Dominique a lancé à son mari: “Tu sais quoi? C’est fini entre nous”. 

Peter a alors rétorqué : “C’est ce que nous allons voir”, avant de quitter seul l’établissement. 

Le gardien de la paix s’est rendu au domicile familial situé à 5 kilomètres où il a abattu sa fille de 11 ans et son fils de 9 ans avec son arme de service. 

Puis il est retourné au café où il a tué par balles son épouse, âgée de 40 ans, qui tentait de prendre la fuite. Peter a ensuite mis fin à ses jours en se tirant une balle dans la tête. 

Si les proches de cette famille évoquent “un père aimant”, son entourage professionnel décrive une image moins flatteuse du quinquagénaire. 

Il y a 10 ans, il a été suspecté d’avoir volé 25.000 euros lors d’une perquisition. Quelques années plus tard, il a été impliqué dans une violente bagarre. L’an dernier, il a à nouveau été suspecté de vol. 

Laisser un commentaire