L’un des deux kayakistes disparus en Haute-Savoie retrouvé mort

Le deuxième homme est, lui, toujours recherché. En raison des conditions météo, les opérations de secours ne reprendront toutefois que jeudi.

L’inquiétude s’est doublée de tristesse. Après des dizaines d’heures de recherches, l’un des deux kayakistes disparus en Haute-Savoie depuis lundi a été retrouvé mort ce mercredi matin. Son camarade est toujours porté disparu, et les efforts pour le localiser ont été suspendus en milieu d’après-midi mercredi, jusqu’à jeudi, en raison d’une alerte météo.

Le corps du premier a été découvert en fin de matinée dans la rivière le Chéran par un promeneur, au niveau de Héry-sur-Alby, a indiqué la gendarmerie d’Annecy, confirmant une information du Dauphiné Libéré. Ce lieu se situe un peu en aval de l’endroit où avait été retrouvé lundi le kayak biplace des deux hommes, âgés de 44 et 54 ans, originaires de la région et membres de la même famille.

De gros moyens mobilisés

Ils avaient prévu de descendre le Chéran sur six kilomètres lundi matin. Vers 18h, leur famille inquiète de ne pas les voir revenir avait prévenu les secours.

Depuis, les efforts pour les retrouver avaient été rendus difficiles par les conditions météo. L’Isère a en effet été placée en vigilance orange en raison de risques de vents violents, comme trois autres départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Lundi déjà, les pompiers n’avaient pu se mettre à l’eau en raison d’un débit trop important du Chéran. Depuis mardi, les recherches dans cette zone escarpée et difficilement accessible étaient menées par des gendarmes à pied et par des plongeurs de plusieurs brigades nautiques, avec l’aide d’un hélicoptère.

Laisser un commentaire