Trois cadavres ont été retrouvés dans une maison située rue du Fresche-Blanc, à Nantes, en Loire-Atlantique. 

Ce sont des voisins qui, intrigués par une forte odeur se dégageant de l’habitation, ont donné l’alerte jeudi soir. 

Arrivés sur les lieux vers 22H25, les policiers ont découvert les trois corps en état de décomposition avancée dans la maison. 

Il s’agit d’un homme de 84 ans, de sa femme de 82 ans et de leur fille handicapée, âgée de 50 ans. 

Aucune trace de violence et de traces de sang n’ont été constatées. La maison était close. Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux octogénaires avaient de gros problèmes de santé et refusaient de l’aide. 

« Depuis huit ans qu’on habite ici, nous n’avons jamais vu leur fille. Je pensais d’ailleurs qu’ils vivaient seuls, sans enfant. » a témoigné une voisine. 

Les autopsies des corps devaient être pratiquées ce vendredi. Les résultats seront connus prochainement. 

Laisser un commentaire